« L’aménagement numérique du territoire : une loi proposée par les centristes en faveur des collectivités | Accueil | « Les socialistes bradent le patrimoine » »

24 février 2012

Commentaires

pierre

14 ans d'immobilisme .... encore un mensonge , vous voulez dire 40 ans , vous oubliez le ROI JEAN, le champion des vieux bâtiments qui ne se souciait pas des ponts et ni des routes....
le contournement EST de ROUEN en est le symbole éclatant, immobilisme jusqu'à vos amis BORLOO et compagnie qui ont bloqué le projet il y 2 ans.

quand à la LNPN , ne prenez pas vos désirs pour des réalités, ce projet ne peut être fait seulement et seulement si l'ETAT le décide car sans la liaison Saint-Lazare Mantes ce projet n'a aucun sens.
personne en Haute-Normandie ne peut décider de cette liaison qui est la clé de la LNPN, même vous bien qu'ayant le seul et unique soucis de vous montrer dès astre apparait: que faisiez vous à Petroplus ce vendredi si ce n'est pour vous montrer près de SARKOZY, le roi du mensonge, le menteur professionnel.

Catherine morindesailly

que faisais je chez Petroplus vendredi ? tiens donc ! Pourquoi ne m'avez vous pas posé la question les fois precedantes quand suis allée ? pourquoi ne m'avez vous pas posé la question de savoir pourquoi répondant à la demande de l'intersyndicale ces derniers mois je les recevais â ma permanence ? pourquoi ne vous êtes vous pas intéressé à mon travail au Sénat lorsque j'interpellai le gouvernement sur le sujet ? Parce que ce qui vous guide c'est le dénigrement , la politique politicienne , l'à priori Parce que ça vous dérange de voir des êlus sur le terrain, dont vous ne partagez pas la sensibilité , faire leur travail du mieux qu'ils peuvent d'ailleurs .... au regard de l'avenir des salariés de la raffinerie , vos petites preocupations sont assez lamentables , Si vous étiez courageux d'ailleurs vous afficheriez clairement votre identitê pour formuler vos remarques

CLERIS Philippe

Le périmètre haut-normand est un périmètre périmé!

Si Rouen et la Basse-Seine normande veulent être autre chose qu'une "armoire normande technique" de la région parisienne, il faut structurer l'évidence normande.
Le rapport Rufenacht rappelle l'essentiel: l'Axe Seine qui donne à l'évidence normande un enjeu national et européen...

Mais encore faut-il avoir la volonté politique de s'emparer de l'ambition ce qui implique de penser le territoire autrement que comme une circonscription dans l'avenir est sans cesse parasité par des arrières pensées électorales...

A Rouen, certains ont érigé l'art de perdre du temps au rang des beaux arts alors qu'en Basse-Normandie mais aussi au Havre et dans l'Eure on s'inquiète et on commence en avoir vraiment assez!

Est-ce vraiment judicieux de flinguer un projet "sarkozyste" non financé? Ou de se plaindre du rôle que joue l'Etat central dans cette affaire d'importance? (rappel: garder en France le premier système portuaire français)

On espère avec raison avec François HOLLANDE une vision enfin décentralisée du pays avec un rôle accru de l'instance régionale...

Sauf quand on fait le bilan CONSTERNANT des coopérations entre Haute et Basse Normandie, coopérations qui devraient être fusionnelles et structurelles en raison des enjeux d'importance que nous avons à faire réussir ici (ex: inscrire la LNPN dans le SNIT à une bonne place)on peut se dire qu'on a encore de la chance que l'Etat central s'intéresse encore à la Normandie en tant qu'enjeu national!

Le récent coup de gueule du député PCF du Havre de Daniel Paul sur la LNPN ou l'indépendance de plus en plus grande des élus socialistes bas-normands vis à vis de Laurent Fabius démontrent que les éminences de la Fabiusie sont totalement isolées...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

le chiffre du mois
620 000
c'est le nombre d'élèves en Normandie pour le rentrée scolaire 2016/2017
en direct du senat
L'UNION EUROPEENNE, COLONIE DU MONDE NUMERIQUE ?

Actualité de Catherine Morin-Desailly en photos !

    le chiffre du mois

    En Seine-Maritime :

    8 bis, rue Alsace-Lorraine
    76000 Rouen
    Tél. : 02 35 15 38 30
    Fax : 02 35 71 14 85

    catherine.morindesailly@wanadoo.fr

    Au Sénat :

    15, rue Vaugirard
    75291 Paris cedex 06
    Tél. : 01 42 34 29 95
    Fax : 01 42 34 40 42

    c.morin-desailly@senat.fr

    Accès à tous les contacts